Feldarbeit_Wildkatze_Geslin_KORA-7
Feldarbeit_FZ_KORA_0000s_0013_P1080181
Feldarbeit_Luchs_Geslin_KORA-24
Feldarbeit_Luchs_Geslin_KORA-17
Feldarbeit_Luchs_Geslin_KORA-29
previous arrow
next arrow
 
Rapport d'observation

Projet de communication loup II

Un loup se tient sur une pierre dans les montagnes et regarde la vallée.
Loup dans le canton du Tessin 2016. © KORA

Ce projet s’inscrit dans la continuité du Projet de communication loup I, dont il reprend les conclusions.

Objectif(s)

Poursuivre l’élaboration de mesures de communication autour de la thématique du loup en soutien aux autorités responsables.

Méthodes

Recherches documentaires, entretiens et conférences, rédaction de « dossiers de communication ».

Résultats attendus

Le Projet de communication loup II a notamment pour but de permettre aux autorités cantonales de se familiariser davantage encore avec les résultats du projet précédent et d’élaborer des propositions concrètes pour améliorer l’efficacité de la communication. Il s’agit également d’évaluer comment les communes, qui sont très importantes pour la communication avec les habitants (selon les résultats du projet I), pourraient soutenir les institutions cantonales ou agir en complément. Par ailleurs, le KORA élaborera des modèles de supports de communication sur certaines questions toujours épineuses en lien avec le loup (comme la menace qu’il représente ou l’hybridation entre chiens et loups), mais aussi sur le mode de vie et les besoins du loup. Ces supports doivent récapituler, sous une forme aisément compréhensible, des informations pouvant être utilisées par les autorités pour communiquer avec la population. Le Projet de communication loup II prévoit également l’évaluation de mesures de communication afin de déterminer si elles sont efficaces et enfin, la mise en place de cours.

Informations sur le projet

Ce projet bénéfice du soutien financier d’une fondation d’utilité publique de la Principauté de Liechtenstein. Les besoins des autorités cantonales sont pris en compte dans la mesure du possible.

Durée du projet : de 2020 à 2022

Zone d’étude : Suisse entière

Interlocutrice au KORA : Manuela von Arx

Diese Seite verwendet Cookies, um die Nutzerfreundlichkeit zu verbessern. Mit der weiteren Verwendung stimmst du dem zu.