Feldarbeit_Wildkatze_Geslin_KORA-7
Feldarbeit_FZ_KORA_0000s_0013_P1080181
Feldarbeit_Luchs_Geslin_KORA-24
Feldarbeit_Luchs_Geslin_KORA-17
Feldarbeit_Luchs_Geslin_KORA-29
previous arrow
next arrow
 
Rapport d'observation

Projets achevés

RowAlps

Recovery of Wildlife in the Alps

La migration des frères JJ d’Italie vers l’Autriche, l’Allemagne et la Suisse dans les années 2005 à 2008 a montré qu’en ce qui concerne les loups et les lynx, la collaboration transfrontalière dans la gestion des grands carnivores était plus que jamais nécessaire, ce qui a donné l’impulsion à la création de la plateforme WISO et, plus tard, au projet RowAlps. © M. Riatsch

Le projet RowAlps était coordonné par le KORA. Bien que formellement séparé de la plateforme WISO , il avait pour but de fournir des informations et des expertises et de développer des approches conceptuelles dont les objectifs étaient les mêmes que ceux de WISO.

Objectif(s)

Le projet avait pour but de fournir aux institutions de la Convention alpine des objectifs concrets et des solutions de gestion ciblées pour la reconstruction et la préservation des populations de loup, de lynx et – si les fonds nécessaires étaient disponibles – d’ours dans les Alpes.

Méthodes

À cette fin, trois groupes de travail avaient été chargés :

  1. d’étudier les exigences écologiques et biologiques des populations viables ;
  2. d’évaluer les conditions anthropiques en ce qui concerne l’occupation des sols, et
  3. d’étudier les différentes options de gestion dans le cadre des obligations légales applicables en tenant compte des conditions écologiques, biologiques et anthropiques.

Le KORA a participé aux groupes de travail 1 et 3. Les informations et données recueillies ont ensuite été collectées, analysées et publiées dans trois rapports.

Résultats et publications

Les résultats de ce projet sont parus dans trois publications :

Les résultats du groupe de travail 2 ont été compilés dans les rapports présentés ci-dessous. Bien que ces rapports n’aient pas été officiellement publiés, leurs conclusions ont été prises en compte et intégrées dans les travaux du groupe de travail 3.

  • Mondini M. & Hunziker M. 2013. Factors influencing attitudes towards large carnivores. RowAlps Report Ojective 2.1. 36 pp.
  • Mikschl K., Pukall K. & Wölfl S. 2014. RowAlps Report Objective 2.2.-2.4. 60 pp.

Informations sur le projet

Durée du projet : 2012 – 2015

Zone d’étude : Alpes

Soutien financier : MAVA Fondation pour la nature

Contact KORA : Urs Breitenmoser, Roland Bürki

MALME

Metapopulation Approach for large Mammals in Europe (approche de la métapopulation de grands mammifères en Europe) – étude de cas dans les Alpes

La législation sur la protection de la nature régit principalement la protection des espèces et prévoit la création d’aires protégées. Or, il est fréquent qu’elle ne permette pas d’adopter des approches pratiques et différenciées pour les espèces dont le statut de conservation varie d’une région à une autre et qui nécessitent de vastes espaces pour former des populations viables. Tel est le cas des grands carnivores comme l’ours brun, le loup et le lynx, mais également d’autres grands mammifères dont les populations s’étendent bien au-delà des zones protégées et dont la présence est souvent source de conflits avec les exigences d’occupation des sols de l’homme. Pour ces espèces, une approche différenciée mettant l’accent sur la (méta)population serait plus judicieuse, tant pour tenir compte de leurs besoins biologiques et écologiques que pour mettre en place des solutions de gestion adaptées. Une telle approche nécessite toutefois une compréhension globale de la situation et le développement de concepts de gestion et de conservation ajustés avec précision, ce qui suppose une vaste collaboration entre les institutions étatiques, les experts et les groupes d’intérêt, la mise en place d’un cadre conceptuel convaincant et la création d’un outil concret sous la forme d’une bibliothèque en ligne permettant d’accéder facilement aux informations.

Objectif(s)

Une plateforme en ligne a donc été créée sous le nom de MALME qui, grâce à la transmission d’informations, visait à promouvoir une approche pan-alpine de la conservation de la faune sauvage.

Cette plateforme n’est plus actualisée depuis 2016.

Méthodes

Une plateforme en ligne avait été créée, qui contenait des données et documents sur tous les grands mammifères alpins, ainsi que des informations sur des aspects tels que l’occupation des sols, les initiatives de protection de la nature et des approches de solutions. Les espèces prises en compte étaient les suivantes : l’ours brun, le loup, le lynx, le chamois, le bouquetin, le cerf, le chevreuil, le sanglier et le mouflon. Les documents mis en ligne étaient disponibles au format PDF dans leur langue originale et complétés par un bref résumé en anglais. Ils étaient accessibles par thème mais aussi directement dans la section bibliothèque du site. La plateforme MALME disposait également d’une section dédiée à des cartes et était assortie de liens vers des statistiques.

Résultats

La plateforme de MALME avait pour cadre conceptuel les lignes directrices de la gestion des populations de grands carnivores (Guidelines for Population Level Management Plans for Large Carnivores), développées par l’initiative concernant les grands carnivores d’Europe (LCIE) pour la Commission européenne ainsi que, pour les Alpes, la plateforme « Grands carnivores, ongulés sauvages et société de la Convention alpine », qui s’est fixé pour objectif de développer des approches de conservation durables pour les grands carnivores et les ongulés sauvages.

MALME soutenait ce processus en rassemblant des informations sur sa plateforme et en les mettant à disposition en ligne. Plus de 1500 documents y ont été enregistrés jusqu’à fin 2015.

Informations sur le projet

Durée du projet : 2005 – 2012, actualisé jusqu’en 2015

Zone d’étude : Alpes

Sponsors : WWF Suisse (développement), FOEN (maintenance)

Contact KORA : Manuela von Arx, Urs Breitenmoser

Diese Seite verwendet Cookies, um die Nutzerfreundlichkeit zu verbessern. Mit der weiteren Verwendung stimmst du dem zu.