Wildkatze_Geslin_KORA-7
Wildkatze_Geslin_KORA-2
Wildkatze_Geslin_KORA-14
Wildkatze_Geslin_KORA-8
Wildkatze_Geslin_KORA-13
previous arrow
next arrow
 
Rapport d'observation

Détection

Un chat sauvage marche sur un chemin forestier dans la forêt, la nuit.
Un chat sauvage dans le canton de Soleure en 2020. © KORA

Les traces et les excréments de chats sauvages sont difficilement identifiables en raison de leur grande similitude avec ceux des chats domestiques. Quelques tentatives ont été faites pour dresser des chiens à identifier les excréments de chats sauvages. Les chats sauvages ne peuvent pas non plus être identifiés sur la base des animaux prédatés, puisque la plupart de leurs proies, comme les souris, sont d’une taille suffisamment réduite pour être entièrement consommées. Quant aux plus grosses proies, elles n’ont pas fait l’objet d’études permettant de définir d’éventuelles caractéristiques univoques.

Diese Seite verwendet Cookies, um die Nutzerfreundlichkeit zu verbessern. Mit der weiteren Verwendung stimmst du dem zu.