KORA_Goldschakal_Fanin-3
KORA_Goldschakal_Fanin-1
KORA_Goldschakal_Fanin-2
previous arrow
next arrow
 
Rapport d'observation

Détection

Les indices de présence du chacal doré ressemblent à celles du renard roux et de races de chiens de taille similaire, d’où un risque de confusion important. La trace du chacal doré est cependant théoriquement reconnaissable comme telle. Les coussinets des doigts médians des pattes antérieures et postérieures sont soudés ensemble en forme de fer à cheval. Dans la pratique, il faut cependant qu’une empreinte de patte soit absolument parfaite pour que cette particularité puisse être identifiée avec suffisamment de certitude. En outre, l’empreinte de patte est un peu plus grande que celle d’un renard. L’empreinte de la patte antérieure du chacal doré mesure 5,5 à 6,5 cm x 3,8 à 4,4 cm et celle de la patte postérieure 5,0 à 5,7 cm x 3,4 à 3,9 cm. Lorsqu’il court, le chacal doré ne place pas ses pattes arrière dans les traces de ses pattes avant, mais les décale légèrement les unes derrière les autres.

Les excréments du chacal doré ne sont pas faciles à identifier et, selon les expériences faites en Europe de l’Est, il est également difficile de distinguer clairement une proie qu’il a prédatée de celles de chiens ou de renards.

Diese Seite verwendet Cookies, um die Nutzerfreundlichkeit zu verbessern. Mit der weiteren Verwendung stimmst du dem zu.