KORA

Situation en Suisse

Le monitoring et la gestion du lynx en Suisse s’effectuent dans huit compartiments de management des grands prédateurs. Les populations les plus importantes se trouvent dans le nord-ouest des Alpes (compartiment VI) et le Jura (I). Une grande partie du Jura français est aussi colonisée par l’espèce. Le lynx occupe depuis longtemps la partie occidentale de la Suisse centrale (K-III), la partie orientale (K-IV) semble maintenant aussi être colonisée grâce aux réintroductions du nord-est de la Suisse (K-II). Les lynx sont présents dans tout le Valais mais il y a peu d’indices de reproduction et le nombre de lynx retrouvés morts dans ce compartiment laissent supposer que cette population n’est pas très productive. Dans les cantons des Grisons (K-V) et du Tessin (K-VIII), le lynx n’est présent que sporadiquement. Occasionnellement, des lynx s’aventurent sur le Plateau suisse, mais l’absence de massifs forestiers contigus ainsi que la haute densité de population humaine ne permet pas au lynx de s’y établir en permanence.

Compartiments de gestion des lynx

Les compartiments suisses de gestion de lynx sont définis par une combinaison de barrières naturelles, artificielles et politiques.

Le lynx VINO dans la campagne cultivée moderne

Le lynx se débrouille bien dans le paysage moderne fragmenté, ici la plaine du Lindt. Au premier plan, VINO est visible se reposant sur les rochers. © Andreas Ryser