KORA

Distribution & Habitat

Autrefois répandu de l'Atlantique jusqu'au Pacifique, de l'Himalaya jusqu’aux limites septentrionales de la forêt, le lynx est aujourd’hui absent des paysages agricoles déboisés européens. C’est un animal typiquement forestier : son mode de chasse nécessite un milieu riche en couvert végétal. C’est seulement en Asie centrale, à la limite occidentale du désert de Gobi que le lynx occupe aussi des zones dépourvues de forêts continues. En Europe, son habitat s’étend des forêts de feuillus méditerranéennes jusqu’aux forêts septentrionales de résineux, soit toutes les zones climatiques du niveau de la mer à la limite des forêts d’altitude. Le lynx ne vit pas uniquement en montagne et s’il est absent du Plateau suisse, ce n’est pas parce que les zones de plaine ne lui conviennent pas, mais car cette partie du pays est trop peuplée et que l’habitat forestier est trop fragmenté.

 

Distribution du lynx eurasien dans le monde

L'ensemble de l’aire de distribution du lynx eurasien s'étend sur une grande partie de l'Europe et de l'Asie. En Europe, il existe des populations restantes très fragmentées. © Liste Rouge UICN.

Distribution du lynx eurasien en Suisse

Distribution du lynx eurasien en Suisse, état 2015. © KORA GIS

Catégories SCALP (Status and Conservation oft he Alpine Lynx Population)

Dans les sept pays alpins, les responsables du monitoring du lynx se sont mis d’accord sur une représentation et interprétation commune des données. Cette standardisation permet de comparer les données de surveillance dans les Alpes. Les données recueillies sont classées en trois catégories en fonction de leur importance et leur vérifiabilité:

  • Catégorie 1 (C1, rouge): «faits concrets» comme des lynx trouvés morts, observations de lynx avec des preuves photographiques, captures de (jeunes) animaux et des preuves génétiques.
  • Catégorie 2 (C2, bleu): des notifications vérifiées de personnel qualifié tels qu’une proie trouvée morte (animaux de rente et animaux sauvages), des traces et de la crotte.
  • Catégorie 3 (C3, vert): une proie trouvée morte, des traces et de la crotte non vérifiée par un personnel qualifié, ainsi que des vocalisations et des observations visuelles invérifiables.